Quelle formation pour devenir herboriste ?

La nature est une médecine que Dieu met au service de l’homme. Presque toutes les plantes et herbes de l’environnement détiennent une vertu thérapeutique. De nombreuses personnes appelées herboristes s’intéressent à l’étude de cette merveille divine que sont les bienfaits des plantes sur la santé. Si cela vous passionne également, vous êtes peut-être fait pour le métier. Si le certificat d’herboriste n’existe plus en France, il existe heureusement de nombreuses formations pouvant faire de vous un herboriste accompli. Cet article vous éclairera davantage sur ces formations qui aiguiseront et approfondiront vos connaissances sur les plantes médicinales. 

Les qualités requises pour devenir herboristes

Le métier d’herboriste ne requiert pas que le vouloir, mais demande également quelques qualités. En effet, le métier n’est d’office pas fait pour vous si vous n’avez pas un faible pour les plantes et pour la nature. Tout commence par une appétence pour ces deux éléments. Outre cela, vous devez naturellement avoir la facilité relationnelle et une bonne capacité d’écoute et d’observation. De même, une aisance en communication et une discipline personnelle s’imposent. À propos, vous serez amené à faire la cueillette, le séchage et le stockage des plantes sans oublier naturellement les infusions et les préparations à bases des plantes médicinales. 

Par ailleurs, l’herboriste doit également avoir d’une bonne mémoire pour garder les vertus des plantes. En effet, vous serez aussi amené à garder les formules et les dosages nécessaires à chaque plante. En médecine, une simple erreur peut coûter la vie. Dans le même cadre, il est recommandé d’avoir quelques connaissances en biochimie végétale et en botanique. D’un autre côté, vous aurez aussi besoin d’un espace adéquat pour la conservation de vos plantes et pour la préparation de vos produits. L’idéal est de disposer d’un bon emplacement pour cultiver ses propres plantes. Ce n’est quand même pas une obligation. Vous pouvez toujours acheter vos plantes auprès des laboratoires. 

A lire  Où faire une plaque professionnelle en plexiglas transparent pour Avocat ?

Les études pour devenir herboriste

Vous êtes sans doute déjà au courant. Le métier d’herboriste n’est plus régi par une formation certifiée en France. Néanmoins, la conception et la commercialisation des plantes médicinales sont autorisées et réglementées dans l’hexagone. Pour exercer légalement le métier sur le sol français, vous devez être titulaire d’un doctorat d’État en pharmacie et exercer la fonction en officine. Cela stipule que vous devez après l’obtention de votre baccalauréat et en fonction de la spécialité de votre choix faire une étude d’environ 6 à 9 ans avant de devenir herboriste. Au terme de ces années d’étude, vous devez avoir les trois diplômes que sont le PASS ou la LAS, le DFGSP et le DFASP. 

Après votre diplôme en pharmacie, vous pouvez effectuer une formation continue afin d’approfondir vos connaissances et devenir un herboriste accompli. À cet effet, vous pouvez opter pour une formation en phytothérapie ou en aromathérapie. De diverses formations pour l’herboristerie s’offrent à vous. Vous pouvez opter par exemple pour une formation universitaire d’une année en phytothérapie et aromathérapie. De même, vous pouvez simplement préférer la branche phytothérapie ou la branche plantes médicinales. Il existe une multitude de formations pouvant déboucher sur un stage en herboristerie ou en botanique. La plupart de ces formations vous donnent la possibilité de choisir entre des cours en présentiels ou à distance. 

 

Article mis à jour le 14 juillet 2022