Comment choisir son pantalon de travail ?

Chaque métier est régi par des normes et des équipements bien spécifiques. Et s’il s’agit encore des métiers à risque, les équipements de travail s’adaptent aux dangers de chaque métier. Au nombre de ces équipements, il y a le pantalon de travail qui occupe une place de choix. En effet, la plupart des professionnels connaissent l’utilité du pantalon de travail et savent que son choix ne doit pas être le fait d’un hasard.

Vous devez faire attention à choisir un pantalon qui vous facilite la tâche et vous assure toute la sécurité possible. Plusieurs critères sont à considérer pour un bon choix de pantalon de travail. On en parle ici.

Considérer son métier pour choisir son pantalon de travail

Si vous évoluez par exemple dans la mécanique automobile, vous devez savoir que le sol de l’atelier est très souvent graisseux et glissant et que les vêtements se salissent aussi très vite. Pour protéger vos genoux et les autres parties de votre corps, vous devez opter pour un pantalon de travail de qualité et assez robuste.

Il doit être confortable et doté de plusieurs poches qui servent à ranger certains outils de travail. Parallèlement, le pantalon d’un charpentier doit être robuste et doté d’une patte de serrage qui servira à accrocher le marteau, d’une poche à la cuisse droite qui supporte la jauge, le mètre et le crayon et d’une poche gousset pour garder la craie.

A lire  Quelle est la meilleure perceuse Milwaukee en 2022 ?

Bien choisir son pantalon de travail

Mais, que ce soit pour mécanicien ou un charpentier, le pantalon de travail doit être doté de poches aux deux genoux qui contiendront des plaques. C’est une mesure de protection des genoux pour ces professionnels qui font très fréquemment usage de leurs genoux dans l’exercice de leur métier.

Ces critères sont aussi valables pour le choix du pantalon de travail d’un carreleur ou d’un plombier. Par ailleurs, le maçon doit opter pour un pantalon renforcé et bien résistant. L’agent de voirie doit plutôt en porter un de bonne visibilité pour rester visible tant le jour que la nuit afin d’assurer sa sécurité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par vetdepro (@vetdepro_com)

Tenir compte de la matière dans le choix d’un pantalon de travail

En fonction de votre milieu de travail et des tâches à effectuer, vous devez faire le choix du pantalon de travail selon la bonne matière. Un pantalon de travail en coton 100% est plus adapté pour les ouvriers qui exercent dans les industries. Plus souple et bien confortable, il se prête bien à une grande mobilité ainsi qu’à des mouvements fréquents.

De plus, il convient parfaitement aux hautes températures, s’ouvrant ainsi aux métiers de soudure ou de menuiserie métallique. Par contre, le pantalon en polycoton, très solide, durable et résistant à l’ablation, s’accorde plutôt aux métiers de garagistes, de mécaniciens, etc. Il n’est pas très adapté aux métiers qui présentent des risques de projection de métaux en fusion.

Critères de choix d'un pantalon de travail

Par ailleurs, le pantalon en coton poly est très confortable et s’adapte à toutes les saisons. Cette matière se montre favorable aux plâtriers, aux maçons et autres professionnels. Il y a aussi le pantalon de travail stretch. La souplesse et le tissu extensible de ce dernier offrent un véritable confort et une facilité de mouvement.

A lire  Combien de temps entre peinture et vernis

Tout ceci ajouté à son caractère robuste le rend très apprécié des plombiers, des électriciens, des menuisiers, etc. Enfin, pour réellement s’assurer de la résistance d’un pantalon, vérifiez le grammage. Plus il est élevé, plus le pantalon est résistant et sécurisant.

Article mis à jour le 25 juillet 2022